Septembre 2022

Chers paroissiens,

Voici la rentrée avec son cortège de reprises des services
tous azimuts… après cet été caniculaire qui a épuisé les
organismes il faut reprendre nos activités et ainsi faire
grandir le Royaume de Dieu.

Certains le feront sous d’autres cieux et d’autres viendront
nous épauler : je souhaite en votre nom une bonne
installati on au Père Camille au séminaire St Gall de Ouidah
près de Cotonou et qui regroupe deux cents séminaristes
et une bonne arrivée au Père Raphaël Duchamp qui vient
le remplacer et me seconder.

Un immense merci à toi, Camille, pour tout ce que tu as
accompli sur la paroisse. Tu n’as pas compté ton temps
malgré la charge de rédaction de ta thèse. Tu as relevé et
amplifié l’aumônerie de secteur avec courage et confiance dans le Seigneur. Tu as éclairé
les consciences par ton savoir limpide et dynamisé dans la foi nos cœurs en recherche.
Beaucoup d’autres choses pourraient être rapportées à ton service ministériel mais tu
sais être modeste et tout ramener à Dieu… Poursuis ce chemin qui mène à la sainteté là
où tu es envoyé car le Seigneur nous conduit toujours sur ses chemins.

Comme on dit en Afrique : « je te donne la route » pour signifier toute la relation
d’amitié et d’amour qui peut lier deux frères dans le Christ ou en humanité. Oui, tous
les lodévois te donnent cette belle permission « on te donne la route », cher Camille,
sûrs de te revoir et d’être unis par la prière.

Et bienvenue, cher Raphaël, dans cette si belle paroisse de St Fulcran en Lodévois. Merci
pour cette acceptation de venir servir les jeunes sur le secteur et de nous aider, en
paroisse, à grandir dans la foi. La présentation de Raphaël, nommé vicaire et aumônier
des jeunes, se fera lors de notre messe de rentrée paroissiale le dimanche 25 septembre
à 11h à St Fulcran.

Ce sera aussi l’occasion de publier les résultats du synode et les options pastorales pour
les années à venir.

La reprise sera aussi l’occasion de mettre en place les équipes funérailles qui célébreront
les obsèques à partir du 5 septembre. Service nécessaire (voir le précédent écho) afin de
permettre une meilleure disponibilité pastorale des prêtres et des services paroissiaux.
Merci de prier pour ceux qui vont assumer cette charge et merci de les encourager.

Les travaux concernant le clocher vont commencer fin août et la descente des cloches
se fera le 8 septembre. Voilà un temps d’absence de ces mélodies égrenées au fil des
heures ou des événements rythmant notre vie spirituelle. Leur arrêt risque de durer un
an et le silence occasionné inquiétant puisque nos repères quotidiens seront effacés.
Mais ce sera aussi le temps d’une « gestation » pour retrouver l’ensemble restauré et
le grand campan à nouveau d’attaque… (Certains, même, râleront dans un an, de leur
reprise sonore…)

Le projet était nécessaire pour éviter l’ouverture du clocher en deux. Les jougs qui
souti ennent les cloches, de fer qui transmet les vibrations seront mués en bois qui
absorbe ces mêmes vibrati ons. Leur placement sera au 1er étage comme cela fut déjà
à une époque ancienne, et cela évitera une oscillation, même minime, du clocher. La
transformation du second étage en belvédère de visite se fera selon une convention
d’usage entre l’évêché représenté par la paroisse et la mairie. Architecturalement les
ouvertures seront fermées avec des fenêtres à treillis comme au 1er étage. Ainsi il y
aura une unité pour tout le clocher. Cela évitera surtout la nidification des pigeons et
corbeaux dont les fientes dégradent la pierre et obstruent les écoulements.

Je ne passerai pas, comme on le faisait jadis au temps du carême, avec des crécelles
dans les rues pour rappeler l’heure de l’office et j’essayerai d’être indulgent pour les
retardataires : l’Esprit Saint leur sonnera les cloches !

Voilà, à tous bonne reprise après de bonnes vacances et que notre foi soit source de
joie pour tous !

Père Jean-Côme