« Ne crois pas seulement les yeux de ton corps : on voit mieux ce qui ne se voit pas, parce que ce qui se voit est provisoire. Et ce qui ne se voit pas est éternel. On distingue mieux ce qui n’est pas saisi par les yeux, mais découvert par l’esprit et l’âme. »

Saint Ambroise, Traité sur les mystères. Préfigurations bibliques du baptême.