« Avant tout, demande à Dieu par une prière très insistante, qu’il mène à bonne fin tout bien que tu entreprends. Ainsi celui qui a daigné nous admettre au nombre de ses enfants n’aura pas sujet un jour de s’affliger de notre mauvaise conduite. »
Prologue à la règle de Saint Benoît.